Pensez à faire votre scrapbooking pour les fêtes

Cette année n’est pas déroulée comme nous avions espéré, puisque le coronavirus a pris une bonne partie de l’année en sa possession. Il serait plus convenable de garder quelques souvenirs de cette année, alors, faire du scrapbooking est très facile à réaliser.

Sélectionner vos photos

Le confinement vous a sûrement pris conscience que c’est beau de partager ces moments avec la petite famille et que vous avez la chance de les avoirs à vos côtés. Les photos sont alors plus nombreuses que d’habitude et peut-être beaucoup sont prises dans les folies. C’est encore mieux pour la réalisation de ce mini-album. Chaque cliché a son importance, et vous le savez.

La deuxième étape sera le choix de papier

La couverture d’abord, cela doit être le type de papier assez solide tel qu’un carton. Vous avez plusieurs modèles disponibles sur le marché, dont le « mulberry », ou le « vellum » pour les pages.

Passer maintenant au découpage

C’est là que le vrai travail commence. Vous avez plusieurs façons de découper les papiers, mais pour assurer un rendu plus cohérent qu’un livre ordinaire, l’usage d’une machine à découper est fiable. Cette machine existe en plusieurs modèles sur le marché, il y a spécialement une gamme conçue pour faire du scrapbooking disposant des programmes de gaufrage de motifs. Il suffit d’en choisir et de les imprimer, en même temps de les découper. Vous pouvez insérer les photos dans la machine et les découper telle que les dessins choisissent, sans gâcher l’objectif des photos.

Personnaliser les pages

Le concept du scrapbooking est de créer des photos animées sur chaque page de ce livre. Mettez du titre sur chaque photo et ajoutez quelques objets pour que cela soit plus expressif. Cette étape se nomme « journaling » et c’est un travail qui fascine les enfants.

Pour terminer, décorez la couverture de l’album et mettez les reliures pour la protection des pages.